Retour sur les médiators Winspear picks

Cela fait maintenant presque 1 an que j'utilise tous les jours des médiators un peu particuliers, les médiators Winspear.

Dans la veine des médiators "boutique", à la plectrum.ch, les médiators Winspear ont l'avantage d'être relativement peu cher pour ce genre de produit (entre 5 et 10 € pièce) pour une qualité irréprochable !

Pour être clair, avec pratiquement plus d'une heure d'instrument par jour, très orienté picking, aucune trace d'usure au niveau de la pointe des médiators.

A ce jour j'ai dans ma petite collection 5 modèles différents :

  • Un Icegrip Shuriken qui est de type flat.
  • Un Icegrip Shuriken 3mm qui est de type flat.
  • Un Sandstorm Shuriken qui est de type flat.
  • Un Icegrip Shiv qui est de type tapered, c'est à dire de plus en plus fin vers la pointe. Les 4mm sont seulement au bout du médiator.
  • Un Bloodline Shiv qui est de type tapered, c'est à dire de plus en plus fin vers la pointe. Les 4mm sont seulement au bout du médiator.
Qu'est-ce que ça change ?

Beaucoup de choses...
Ma première utilisation de l'Icegrip Shiv m'a tout de suite impressionné par la fluidité de jeu que permet ce genre de médiator !
La matière (UHMWPE) associée à une pointe très fine permet de glisser sur les cordes sans le moindre problème, avec une très bonne attaque. Le plastique étant extrêmement rigide, ce n'est pas le médiator qui va plier au contact de la corde mais bien la corde seulement, qui va permettre un meilleur contrôle de votre jeu.
Le Bloodline Shiv est encore plus efficace !

Que ce soit en solo ou un rythmique, votre jeu risque de gagner beaucoup en expressivité et fluidité.

Je ne parle même pas du confort qu'on les médiators plus épais (à partir de 3mm donc), qui commence par une meilleure tenue en main, moins de force pour le tenir qui provoque une meilleure décontraction de la main (et je n'ai jamais vraiment été un fou de la pression sur le médiator ! ) pour moins de fatigue dans les plans très rapides.

Les Icegrip ont une sonorité un peu plus mat que le Sandstorm, la corrélation me semble assez évidente avec la matière . L'Icegrip est fait d'un plastique plus poreux que le Sandstorm.
Sur guitare folk la différence sonore est assez flagrante, un peu moins sur électrique mais toujours présente. Le plus impressionnant reste le volume sonore et la dynamique que l'on peux avoir très facilement, de très bas à très fort volume en un instant.

Le bloodline est un peu plus brillant que l'Icegrip.

Ça c'est sur les cotés positifs, mais il y a des cotés un peu plus négatifs à mon avis...

Premièrement, les Shuriken sont bruyants au contact des cordes, et ça s'entend sur l'ampli !
Je joue 100% du temps sur le PC avec mes écouteurs (simulations d'ampli), et on entend très bien le bruit du médiator, d'autant plus qu'il est épais.

Le Sandstorm Shuriken a un bruit aiguë assez gênant au début, mais j'avoue que je m'y suis fait ! C'est un peu comme si une harmonique à faible volume se jouait.

L'Icegrip Shuriken(6mm) à la même problème mais plus "mat".

Pour les Shiv, aucun problème de ce coté là !

Attention ce bruit peut vraiment être très désagréable tant qu'on ne l'accepte pas...et ça dépend pas mal aussi de votre son.
Certaines simulation High-gain font peu ressortir ce bruit et d'autres le font énormément ressortir, à voir donc sur des amplis physiques...

En clean c'est la même chose, ça dépend pas mal de l'ampli...

Et tout logiquement, vu la rigidité des médiators, il faut un poignet souple.
Un débutant ne sera pas vraiment à l'aise avec ce genre de médiator, même si c'est une bonne occasion de travail la souplesse du poignet !
Je le répète, ils sont totalement rigides, aucune souplesse même sur les plus fins !

Autre problème qui n'en est pas vraiment un, c'est l'addiction !
Je vous assure qu'on en rachète avant usure...Repasser sur une médiator "classique" est quelque chose de difficile qui va provoquer une sensation de "bizarre".
Non pas qu'il sera impossible de jouer avec mais plutôt une légère dissonance dans le touché et la sensation de jeu.
Ce que vous faites avec le Winspear, vous le ferez avec d'autres médiators mais simplement avec moins de confort et plus de fatigue !

En ce moment j'adore le Bloodline Shiv, et je pense rester avec lui un petit moment...
Je change souvent dans mes séances, c'est important aussi de s'adapter à un outil différent.

A ce propos, je dois avouer que le passage de médiators fins à épais demande un peu de travail, notamment lorsque qu'on navigue beaucoup entre les cordes (typiquement du crosspicking de Troy Grady ! ).
Une petite semaine de boulot m'a suffit à m'adapter tout en progressant.

Je vous recommande donc d'essayer les médiators Winspear à l'occasion ;)
C'est par ici : http://www.winspearpicks.com/